Le Ministre revient à la charge sur le statut de directeur d’école

Bulletin Adhésion 2020 2020-06_-_special_directeurs communique_intersyndical_cgt-fo-sud_direction_d_ecole

ALERTE : le projet de loi créant la fonction de directeur d’école supérieur hiérarchique concerne

TOUS les enseignants ! 

Il va être présenté à l’Assemblée Nationale le 22 juin.

Chers collègues,

« Le ministre Blanquer utilise actuellement la crise sanitaire pour avancer vers ses objectifs de territorialisation de l’école et de remise en cause du statut national des enseignants fonctionnaires d’Etat : les fonctionnements des écoles sont décidés par les mairies, les 2S2C sont mis en place…

Les directeurs sont en première ligne, bien souvent soumis à l’incurie de l’institution tout en étant sommés de mettre en œuvre un protocole inacceptable qui n’a de sanitaire que le nom. »

 

Cette proposition de loi sur la direction d’école vise à créer « une fonction de directeur d’école ». Fini LE poste de directeur, place à « un emploi fonctionnel » remis en cause chaque année selon que le directeur d’école a bien suivi ou pas la lettre de mission imposée par le DASEN, a bien assuré ou pas la coordination du scolaire et du périscolaire.

Ce directeur d’école devrait rendre des comptes à la hiérarchie, à la mairie et au Conseil d’école. Jusqu’à maintenant l’équipe enseignante et son directeur informaient les membres du Conseil d’école (qui n’était qu’un organe consultatif). Celui-ci deviendrait une instance décisionnelle.

Enfin, le directeur d’école ne sera pas forcément un PE: cet emploi fonctionnel sera ouvert aux différents corps de l’Education Nationale.

 

Le SNUDI FO a élaboré un 4 pages « spécial proposition de loi créant la fonction de directeur d’école » que vous trouverez en pièce jointe.

Nous vous invitons à le lire afin de prendre connaissance

des principaux articles de cette proposition de loi et des conséquences sur l’Ecole et ses enseignants.

  

Le SNUDI FO a sollicité les autres syndicats nationalement pour une initiative commune dès la semaine dernière:

vous trouverez le communiqué commun SNUDI FO – SUD Education – CGT Education en PJ !

 

 

 

Un emploi fonctionnel de directeur pour remettre en cause le fonctionnement de l’école et transformer le directeur en contremaître soumis à toutes les pressions locales, c’est non !

Le SNUDI-FO revendique (sans contrepartie) :

►l’abandon de la proposition de loi créant la fonction de directeur d’école !

►une augmentation financière significative : 100 points d’indice pour tous !

►une amélioration des quotités de décharges pour tous les directeurs, y compris ceux exerçant dans les petites écoles !

►une aide administrative statutaire avec un statut de fonctionnaire d’État dans toutes les écoles !

 

NE RENONCEZ PAS A VOS DROITS !

SYNDIQUEZ-VOUS AU SNUDI FO 48

(bulletin d’adhésion en pj)

 

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.